La marque Guerlain 5 générations de succès

Guerlain

Elle est une référence dans le monde de la parfumerie, sa renommée n’est plus à faire. Cela fait maintenant 5 générations que le grand créateur, Guerlain enchaîne la production de parfums à succès.  Chaque représentant de la maison a marqué son temps avec des senteurs uniques qui ont, à chaque fois, propulsé la marque au sommet.  Depuis sa création, dans les années 1830, jusqu’à ce jour, ses parfumeurs ont composé pour les plus grands. Puis, au fil des décennies, Guerlain a enchainé avec des œuvres olfactives les unes tout aussi impressionnantes que les autres. Aujourd’hui, le parfumeur vient sublimer les femmes avec sa dernière création éponyme « Mon Guerlain ». Féminin, empreint de liberté et de sensualité, il perpétue la grandeur de son légendaire auteur.

Guerlain : les débuts

Guerlain

L’illustre marque fait ses débuts entre 1828 et 1840, Rue de Rivoli. C’est là que son fondateur, Pierre Pascal François Guerlain, ouvre son premier magasin. Dès lors, il commence à produire des fragrances personnalisées. Celles-ci sont en effet destinées à de grands noms de la royauté issus du monde entier. En 1853 la maison s’impose avec l’Eau de Cologne impériale. Conçue exclusivement pour l’impératrice Eugénie elle valut à Guerlain, le titre de fournisseur exclusif de la souveraine.

Vit ensuite le jour, une succession de fragrances à succès, une renommée qui a traversé les générations. Les débuts sont marqués par Aimé Guerlain, fils du fondateur qui créa le parfum Jicky, moderne et éclectique. Répondant parfaitement à la tendance des années 1880, il fait écho à l’exotisme qui nourrit l’inspiration des artistes et créateurs. Après Jicky, la maison subjugue avec ses « Après l’Ondée » et « l’heure bleue », qui s’inspirent de l’univers impressionniste et de la nuit. Auteur de Nahema et de la Chamade, la maison dédie un grand nombre de ses créations, dont celles mentionnées, à la beauté féminine.

Le dernier nez de la maison Guerlain se nomme Thierry Wasser. Bien que celui-ci ne fasse pas partie de la lignée, il perpétue l’excellence prônée par la maison. Le succès acquis jusque-là est ainsi consolidé avec L’Idylle et Guerlain Homme ou encore La Petite robe noire. Avec lui débute une nouvelle ère pour Guerlain celle de la modernité et d’un succès perpétué.

 

Mon Guerlain

Mon GuerlainEn effet, après l’iconique Petite Robe Noire, la maison présente Mon Guerlain qui s’inscrit d’emblée dans la philosophie de l’enseigne. Au cœur de ce parfum se trouve la lavande Carla connue pour son caractère ensoleillé et sa pointe légèrement masculine. Agrémentée d’une touche gourmande grâce à l’alliage de fève de tonka et de caramel vanillé, Mon Guerlain est une senteur sucrée qui éveille l’appétit. L’onctuosité du jus est d’ailleurs accentuée par un effluve cacaoté savamment dosé. En fond on retrouve d’agréables arômes charnels apportés par le jasmin de sambac et le bois de santal. Puis comme un hommage aux années de réussite accusées par la marque, le tout est renfermé dans le légendaire écrin quadrilobé de Rue de la Paix.

Ce flacon inspiré des boîtes à pharmacie des années 1880 est surmonté d’un col doré. Aussi, de par la transparence qui caractérise son verre, son eau rose tendre est discrètement exposée. Le tout rappelle finalement l’extrême féminité de la fragrance.

Les années s’écouleront et on reconnaîtra encore à Guerlain ce sens irréprochable du détail et de la perfection. La marque a su s’imposer parmi ses pairs avec une lignée de fragrances tout aussi caractéristiques et sophistiquées les unes que les autres. Ainsi, de la charismatique Eau de Cologne impériale à la sublime fragrance Mon Guerlain, le génie parfumeur a su répondre aux attentes d’excellence de son public sans manquer de l’impressionner avec des touches inattendues et toujours plus novatrices chaque année.

Laisser un commentaire