Rochas L'histoire de la marque

ROCHAS

Initialement maison de prêt à porter, Rochas voit le jour en 1925 et connaît de nombreux succès sous la direction de Marcel Rochas, son fondateur. Ambitieuses, les œuvres du couturier sont une ode à la féminité, une parfaite retranscription du raffinement et de la grâce. Ainsi, vient l’ère du parfum, plus de 25 ans après les premiers pas de la marque dans le monde de la mode, sous la direction d’Hélène Rochas qui perpétue le sens de l’excellence prôné par le père de la marque. Dès lors les fragrances à succès affluèrent et nous éblouissent, jusqu’à ce jour par des merveilles olfactives.

Les débuts de la maison

Le voyage de Rochas dans le monde de la parfumerie débute avec l’emblématique « Femme ». Ce parfum est confectionné par Marcel Rochas pour son épouse à l’occasion de leur mariage. On dit de cette fragrance qu’elle est le fruit de l’amour mais au-delà de ses aspects romantiques, le parfum est également une eau révolutionnaire qui fait tout de suite effet auprès des parisiennes de l’époque. En effet, ce jus à la fois fruité et floral associe les senteurs généreuses de la prune et la délicatesse de la prune. Cette douceur vient se lover au creux d’un lit d’ylang-ylang et de jasmin gras. En fond, on reconnaît  des notes épicées de musc et de patchouli. Le tout est renfermé dans un écrin dont les courbes généreuses rappellent la silhouette d’une femme.

madame rochas

Cette ode à la femme se perpétue la femme du créateur disparu reprend le flambeau. Elle marque tout de suite sa succession à la tête de l’enseigne avec la très charismatique « Madame Rochas ». Il s’agit d’un hommage aux liens qui l’unissaient à son défunt mari. Ce bouquet de fleurs blanches raisonne en effet comme l’écho tout droit venu du cœur d’Hélène. Par ailleurs, sa sobriété et son raffinement rappellent l’esprit de la maison.

 

Les parfums Rochas

En 2013, la maison dévoile son dernier chef-d’œuvre olfactif. Les « Songes d’Iris », comme la fragrance baptisée « Madame Rochas », elles sont un bouquet de fleurs blanches. La singularité de son arôme inspire quiétude et romantisme. En effet, chaque vaporisation ouvre sur des notes d’Iris sublimées par de tendres pétales de fleurs blanches. Son cœur renferme la tendresse du lait de figue. Sereine et raffinée, cette eau s’adresse à la gente féminine en quête d’elle-même, en quête de sa paix intérieure. Sure d’elle, elle arbore une élégance empreinte de sobriété. Le blanc qui fait sa robe est une ode à son âme gorgée de romantisme. Son écrin ne jure en rien avec son élégance. Tel un pilier irréel aux teintes bleutées, la fiole est un rêve indigo sur lequel s’inscrivent en caractères sombres le nom de la sublime fragrance  « Songes d’Iris ».

Au-dessus de cette pièce forte trône finalement un puissant cercle argenté qui ajoute une légère touche de clinquant à l’ensemble.

L’on s’accordera à dire que la maison Rochas est un hommage à l’élégance au féminin. Les fragrances produites par ce grand créateur ont en effet sublimé et continueront à susciter des sentiments d’allégresse et de pur romantisme auprès de son public.

Laisser un commentaire