Rougeur après épilation : nos conseils pour les éviter !

0
77

L’épilation est un soin qui agresse la peau. Ces rougeurs qui apparaissent après que vous vous soyez fait littéralement arracher les poils de leurs pores constituent une réaction tout à fait normale, et même naturelle. Pour autant, elles n’en demeurent pas moins inesthétiques, et de nombreuses astuces et précautions peuvent vous permettre de vous en débarrasser sans trop de mal.

Les causes des rougeurs

Les rougeurs peuvent avoir diverses causes, en fonction de la méthode d’épilation utilisée, ou du type d’instrument ou de produits.

  • Les rasoirs de mauvaise qualité sont agressifs et peuvent facilement créer des rougeurs.
  • Les sprays ou les crèmes dépilatoires mal rincés après utilisation peuvent provoquer des rougeurs plus ou moins prononcées. Les rougeurs qui se remarquent ainsi sur la peau peuvent par ailleurs être accompagnées de démangeaisons ou d’irritations relativement désagréables.
  • Les crèmes dépilatoires et autres substances chimiques doivent parfois être appliquées pendant une durée spécifiée, et tout dépassement du délai recommandé peut suffire à entraîner l’apparition des rougeurs.
  • Les rougeurs peuvent être dues à une réactivité de la peau une fois que la cire utilisée est enlevée. Les peaux réactives réagiront aussi bien à de la cire chaude qu’à de la cire froide.

 

Bien préparer sa peau avant l’épilation

Bien soigner sa peau avant une épilation reste un excellent moyen de prévenir toutes sortes de réactions (irritations, rougeurs, démangeaisons…), ou de les minimiser. Pour une bonne préparation, les précautions à prendre seront différentes selon les zones du corps.

  • Pour une épilation de jambes, on recommande de réaliser un gommage de la peau afin d’éliminer les impuretés et les peaux mortes. Cette opération permet aussi une ouverture maximale des pores pour une bonne accroche du poil.
  • Pour une épilation des sourcils ou pour le maillot, on évitera cependant les gommages préliminaires. La raison en est simple : la peau est déjà très sensible à ces endroits. L’effet d’un gommage sera de la rendre encore plus sensible, et donc de favoriser l’apparition des rougeurs.

Indifféremment de la partie du corps à épiler, un bain chaud peut être une bonne préparation. Il faudra par contre éviter le soleil.

 

Bien hydrater la peau

Il ne faudra jamais craindre un excès d’hydratation de la peau, surtout avant une épilation. Votre épiderme est tiraillé dans tous les sens au moment de l’épilation, et le film protecteur qui la recouvre est mis à rude épreuve. Tout ceci peut l’assécher rapidement, et lorsqu’elle n’est pas suffisamment souple, les conséquences peuvent être fâcheuses. Pour prévenir donc les rougeurs, il faudra hydrater la peau avec un crème nourrissante après la douche. Les crèmes permettent d’assouplir et d’adoucir la peau.

 

À l’inverse, talquer la peau peut être une bonne idée : le talc absorbe l’humidité et assure une bonne adhérence de la cire. Les poils sont ensuite enlevés sans tirer en excès sr l’épiderme.

 

Les précautions à observer après l’épilation

On distingue une large gamme de soins après épilation qui peut être d’une grande utilité pour réduire la sensibilité des peaux. Ces soins consistent essentiellement à nourrir la peau en profondeur et à la protéger au cours des jours qui suivent la séance d’épilation.

Il faut éviter d’exposer la peau aux rayons du soleil directement après une épilation.

Après l’épilation, on pourra passer des morceaux de glaçon sur les endroits épilés. Cela permet de resserrer rapidement les pores et d’éviter ainsi à la peau d’absorber les impuretés. Le froid est reconnu pour ses effets d’atténuation de la douleur et de la sensibilité. Le jus de citron est aussi une bonne option. On enduira simplement la peau épilée avec le jus. Cela permet d’assainir la peau.

Plusieurs marques réputées proposent des produits et des soins fabriqués à partir d’huiles essentielles. Si vous optez pour ce type de produits, il faut garder à l’esprit que les huiles essentielles devront toujours être utilisées en mélange et comme composants de vos recettes diverses. On évitera de les appliquer pures sur la peau.

Il est recommandé de privilégier les astuces de grand-mère qui se révèlent la plupart du temps simple et économique, mais qui garantissent aussi une utilisation minimale de produits chimiques.

Trouver la bonne méthode pour s’épiler

L’épilateur électrique laisse en général des traces rouges pour la majorité des personnes qui s’en servent pour leur épilation. Ces marques rouges mettront souvent plus d’une demi-journée à disparaître. La violence d’une épilation à l’aide de l’épilateur électrique est suffisante pour justifier les rougeurs qui apparaissent ensuite. L’appareil fonctionne en tentant d’arracher les poils. Si vous tenez à procéder avec cette méthode, il faudra veiller à maintenir une peau propre, à la laver convenablement, et l’hydrater en profondeur pour éviter les rougeurs après épilation.

Si l’épilateur électrique ne vous réussit pas en raison de sensations désagréables et de douleurs, vous feriez peut-être bien d’essayer une méthode d’épilation plus traditionnelle. La cire fabriquée à partir de miel et de sucre peut se révéler le parfait mélange pour réaliser une épilation de qualité. À la différence de la cire chaude synthétique, le sucre, le citron et le miel permettent de vous faire profiter de nombreuses vertus. Le caractère antiseptique du citron, le côté exfoliant du sucre, et le côté apaisant du miel s’associent pour éviter les inflammations des pores, ainsi que les rougeurs après l’épilation.

 

Camoufler les rougeurs

Les rougeurs peuvent se remarquer facilement et nuire à l’effet esthétique que vous recherchez après épilation. Comme souligné plus haut, l’utilisation d’un glaçon sur la zone que vous venez d’épiler peut avoir des effets bénéfiques et immédiats. Il faudra ensuite hydrater la peau avec des produits adaptés comme une crème anti-inflammatoire. Pour les huiles végétales, il faudra veiller au préalable à les diluer, et à en faire un usage parcimonieux.

 

Les points à éviter

  • Pour certaines femmes, s’il est répandu qu’un maquillage léger et bien ajusté puisse se révéler un moyen simple de masquer les rougeurs dues à une épilation des sourcils ou des poils sur le visage, cela reste une mauvaise idée. Exactement comme le feraient des produits hydratants, le maquillage peut pénétrer profondément dans les pores et nuire à la respiration de la peau. Cela risque d’exposer la peau à des inflammations.
  • Pour les vêtements (lorsqu’il s’agit d’épilation du corps), il est recommandé d’éviter les frottements. On choisira de préférence des vêtements en coton. Les épilations le soir sont plus recommandées qu’en début de journée, car elles permettent d’éviter le soleil et vous permettent de reposer votre peau toute une nuit et sans obligation de mettre des vêtements.

 

Pour vous épiler avec soin tout en évitant les marques et les irritations qui peuvent s’ensuivre, il suffit donc de quelques précautions. Pour l’essentiel, il s’agira de prendre soin de votre peau et de lui éviter toutes les sources d’agression supplémentaires.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here